Visite à la bibliothèque Mazarine

bibliothequemazarine2Une fois le cardinal Mazarin mort, une partie de sa fortune fut employée, selon sa volonté, à la fondation d’une école destinée à recevoir les fils de la noblesse des provinces nouvellement incorporées au royaume de France : le Collège des Quatre-Nations. Le cardinal légua aussi à cette institution sa bibliothèque. Aujourd’hui, les bâtiments du Collège des Quatre-Nations abritent l’Institut de France (et donc l’Académie française), mais la bibliothèque a subsisté : la bibliothèque mazarine. Nous nous y sommes rendus à l’improviste, en ce matin pluvieux de mai, et y avons reçu un accueil des plus sympathiques. Les élèves ont été impressionné par l’ampleur de la salle de lecture et la richesse des collections ; mais ce qui les a le plus fascinés, c’est un fac-similé de la bible de Gutenberg.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *